Probablement le bâton fait à partir d’une seule pièce de bois, courbée à son extrémité, fut pendant des siècles, l’unique bâton à être utilisé, quel que fût le jeu de balles et de bâtons pratiqué sur le continent européen. De même, en Irlande, en Angleterre et en Ecosse, comme en Asie et en Amérique du Sud, ces bâtons étaient utilisés pour frapper la balle.
Bien qu’il n’y ait aucune preuve permettant de dire que le jeu de crosse, à ses débuts, se jouât avec ces bâtons, nous pouvons supposer que les premiers crosseurs utilisaient aussi des cannes courbées. L’utilisation des bâtons courbés apparaît sur beaucoup d’enluminures dans les livres d’heures, les calendriers, les bréviaires, etc. ; et sur les peintures du 13ème au 16ème siècle.

01 bening sketch stirk
Dessin d’après un enluminure d’un livre d’Heures, attribué à Simon Bening autour de 1500. Tous les joueurs utilisent une canne, faite d’un seul morceau de bois, courbé à l’extrémité. – Avec l’aimable autorisation de David Stirk

Si vous voulez lire toute l’histoire du crosse, cliquez ici .